Japon : Miyagi et ses renards

Salut les Geeks !

Vous le savez : je suis une grande passionnée du Japon !

Ce pays et sa culture me collent dans la peau depuis mon enfance.

J’ai déjà eu l’occasion de m’y rendre et il me tarde de pouvoir y retourner (mon rêve étant même d’y vivre !).

Aujourd’hui nous partons à la découverte d’un village pas comme les autres dans la province de Miyagi !

 


Créé en 1990, cet incroyable village japonais abrite une centaine de renards (de 6 espèces différentes) en totale liberté.
On peut y admirer les renards roux, mais aussi des renards argentés, gris…
Pour les curieux et ceux qui auraient la chance de visiter le Japon, vous devrai vous rendre dans la province montagneuse de Miyagi (non loin de Shiroishi), pour pouvoir observer ces merveilleux animaux.





Plus qu’un village, il s’agit d’un parc animalier dans lequel les visiteurs peuvent se promener au milieu des animaux…
Les renards sont des animaux qui revêtent un caractère sacré au Japon et sont symbole de prospérité, c’est donc sans surprise qu’on y trouve également des statues et des temples en leur honneur.

Les renards présents sont ainsi habitués à la présence de l’Homme.

Tous cependant ne se laissent pas approcher, beaucoup aiment jouer ou se reposer au soleil, mais il ne faut pas oublier que ce sont des animaux sauvages… Donc aussi mignons qu’ils soient, mieux vaut ne pas essayer de les caresser.

Les animaux sont en pleine santé et ça se voit, ils vous frôlent sans peur, courent, se battent et ne sont absolument pas dérangés par les nombreuses présences humaines dans le parc.

Il est évidemment interdit de les toucher, il vous faudra faire attention à ne rien laisser traîner mais vous pourrez les approcher de très près pour les observer ou les prendre en photo. Un temple se trouve évidemment dans l’enclos et de nombreux endroits où les renards se reposent ou jouent rendent la visite agréable. 

Le clou du spectacle étant la plateforme pour nourrir les renards, où vous pouvez acheter un petit sachet de granulés à leur lancer. 

Une fois que les renards comprennent que vous allez les nourrir, c’est dans un concert de jappements qu’ils se rassemblent à proximité afin de pouvoir attraper au vol un morceau de nourriture.

 

La mission de l’établissement est de préserver les renards de cette façon en les soignant et leur évitant de retomber un malade. Le prix d’entrée (1000 yens) et l’achat de souvenirs vous permettra aussi de les aider dans cette mission de longue haleine, et vous pourrez également lire les nombreuses explications sur l’espèce et ses conditions de vie disséminés dans le village.

 





Ce village m’a rappelé la ville de Nara avec ses daims en liberté où j’avais justement passé une superbe journée !


J’espère que cet article vous a plu !

A bientôt pour de nouvelles aventures !!!

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire