Nos Jeux de Société

J’aime beaucoup ce que vous dites est le jeu d’amour à mourir de rire !

 Un jeu signé Yves Hirschfeld & Fabien Bleuze

 

Qu’y-a-t-il dans la boîte ?

J’aime beaucoup ce que vous dites est un jeu pour se parler, pour se charmer, pour se moquer, pour rigoler.

110 questions, 110 images inspireront vos réponses, 50 coeurs kro-mignons pour récompenser votre humour subtil (ou pas)… et 6 Love-Tube à faire déborder d’amour !

 

exemples de combinaisons question-image :

– A quoi penses-tu quand tu fais l’amour ?

– Répondez avec l’image d’un avion qui décolle : « A rien, juste à m’envoyer en l’air ! »

– Qu’est-ce qui te donne les larmes aux yeux ?

– Répondez avec l’image d’un rouleau de PQ !

La règle qui fait le charme du jeu : laissez l’image répondre à votre place !

Une image en dit souvent bien plus que les mots… alors, pour répondre à la question posée, vous pouvez aussi prendre une image, face cachée, et – sans la regarder – la tenir devant votre front pour la montrer aux autres. Vous verrez vite aux réactions de vos partenaires si vous faites mouche et si vous allez remporter des coeurs avant même de dire quoi que ce soit 🙂 Par exemple :

 

– A quoi penses-tu quand tu fais l’amour ?

– Répondez en piochant une image, face cachée : sans le savoir, vous montrez aux autres un fouet !

Pour découvrir la règle qui tient en quelques paragraphes savamment concoctés par Yves Hirschfeld & Fabien Bleuze, cliquez sur les onglets à droite !

 

J’aime beaucoup ce que vous dites est une éco-conception 100% Allemagne.

La jolie boite qui rappelle les bento box, ainsi que les jolis tubes qui rappellent… qui rappellent des jolis tubes, et les coeurs kro-mignons, les cartes à jouer, la règle, tout est conçy uniquement en carton, bois, papier, tout est 100% recyclable, conçu dans un rayon de 400km, chez nos voisins allemands.

 

Le cadeau idéal qui s’emporte partout.

Rires, imagination, délires à l’apéro, discussions enflammées avec les amis… J’aime beaucoup ce que vous dites est l’objet ludique indispensable si vous ne voulez pas vous ennuyer mortellement dans vos soirées. Un jeu à prendre au second, voire au centième degré, où la poésie et l’authentique séduction pointent parfois le bout de leur nez !

Avis de Halcya

Cette fois on rentre dans le vif du sujet, l’Amour. un speed dating qui tournera rapidement en fou rire !! Ce jeu est fait pour les personnes libérées, délivrées !!!! on ne s’ennuiera jamiiiiis !!! Tout prendre au second degré et on s’arrête de jouer quand il n’y plus d’apéro.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes assises, table et intérieur

J’aime Beaucoup ce que vous dites… disponible aux éditions Le Droit de Perdre

Comment j’ai adopté un dragon est un jeu de dés pour raconter des aventures extraordinaires, drôles… et carrément magiques ! Signé Yves Hirschfeld & Fabien Bleuze, le Dragon complète la série initiée par « Comment j’ai adopté un gnou », avec 9 nouveaux dés et 120 thèmes fantastiques et décalés :

Avec ma licorne chez le vétérinaire / Comment j’ai réveillé la Belle au Bois dormant / Hier, j’ai reçu la famille Cannibale / Quand j’étais réparateur(trice) de balais de sorcières…

C’est simple : les joueurs désignent un narrateur qui choisit son thème en prenant une carte et en jetant les deux dés numérotés. S’il fait 2 et 1, il aura le choix entre les thème 12 ou 21.

Le narrateur prend le dé blanc et les 5 dés colorés, placés du plus clair au plus foncé. Ils vont l’aider à rythmer son récit avec des mots de transition comme  Un beau jour  /  En plus  Quand soudain  Coup de bol  /  Et comme par magie . Le narrateur lance le dé jaune, invente la suite de la phrase et poursuit en jetant les dés suivants l’un après l’autre. Seule exception : le dé blanc, qu’il peut lancer quand il veut pour rebondir avec les onomatopées Et là, Paf  /  Couic  /  Nooon  /  Hmmm…  /  Grrr  ou  Tin, tin, tiiin ! 

Mais attention, à tout moment, les autres joueurs peuvent lancer le dé noir (max. 3 fois) pour pimenter l’histoire en cours :  J’adore ce passage !  /  T’as pas eu trop peur ?  /  Tu veux mon avis ?  / Ah bon ? Pourquoi ?  /  Et ton chien dans tout ça ? /  Tu peux le prouver ?  

Le narrateur doit alors répondre avant de poursuivre son histoire.

Exemple d’histoire imaginée avec le Dragon

Thème choisi par le narrateur : La princesse qui puait des pieds

  Tout le monde pense   …que les princesses se marient toujours avec le Prince charmant. 

  En réalité   …c’est pas toujours comme ça. Parfois un simple détail peut tout faire rater.

  En tout cas   …c’est ce qui est arrivé à la Princesse des fleurs. Un jour, elle a invité le Prince des chouquettes à la piscine…

 _ joueur 2 : Ah bon ? Pourquoi ?

_ narrateur : Parce que ça faisait une semaine que sa douche était cassée !

  Ni une, ni deux   …elle a voulu mettre son maillot. Elle enleva sa robe, sa couronne et ses chaussures…

 Et là, couic  le Prince tomba dans les pommes, asphyxié par l’odeur qui émanait des pantoufles de verre de la belle…

_ joueur 3 : Tu peux le prouver ?

_ narrateur : Bien sûr, tu tapes « Prince des Chouquettes » sur Internet et tu verras qu’il a failli mourir !

C’est ainsi que   …depuis ce jour, la Princesse des Fleurs est appelée la Princesse qui pue des pieds !

Bonne ambiance, bonnes nouvelles

A l’issue d’un tour, le narrateur lance quoi qu’il arrive un dé numéroté pour s’auto-attribuer de 1 à 6 points. En fonction du résultat et de l’histoire, les autres joueurs peuvent l’inviter à jeter le deuxième de numéroté pour qu’il augmente son score… La victoire finale a-t-elle un sens? Demandez au Dragon son avis ! L’essentiel est que vous allez surtout passer de très bons moments à raconter des histoires loufoques avec ce jeu insolite !

Vous pouvez mariez le Gnou et le Dragon ! Le principe de ces jeux est identique, mais chaque boite contient 9 dés et 120 thèmes différents que vous pouvez combiner à volonté : utiliser le dé blanc du Dragon avec le Gnou, raconter un thème du Gnou avec les dés du Dragon, tenter une histoire avec 14 dés colorés et 2 dés noirs, etc. Autre point commun de nos bêtes préférées : leurs origines écologiques et leurs destins recyclables, avec  un contenu 100% bois et carton, réalisé en Bavière. Youpi Planète !

Avis d’Halcya

Enfin un jeu qui fait travailler l’imagination plutôt que de se la jouer stratégie !!! Nous avons animé Comment j’ai adopté un dragon lors de nos festivals et le partage intergénérationnel est là !! les enfants se prêtent au jeu autant que les adultes. Notre dernière partie à finit en cacahuète totale et un fou rire inénarrable. Le fun du jeu dépends seulement de votre capacité d’imagination, parfois les dés aident vraiment beaucoup à continuer lorsqu’on est bloqué.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises

Comment j’ai adopté un dragon, disponible aux édition Le droit de Perdre

Débrouille-toi est un jeu coopératif signé Hilko Drude, qui combine merveilleusement déduction, humour et imagination ! 

Contenu : 55 missions + 110 outils + 1 sticker MacGivrette + 1 carte score Aventuriers + 1 règle

 

Un jeu d’équipe où…

Vous formez, tous ensemble, les Aventuriers de l’Extrême, une équipe capable de réaliser des missions méga-super-importantes (« Voyager sur Mars », « Braquer une banque », « Ouvrir une noix de coco »…) avec des outils pourtant improbables : tapis volant, armure de chevalier, diamant, perruque… Seulement voilà, votre réputation fait de l’ombre à la star mondiale de la débrouille, MacGivrette, qui vous met au défi ! Serez-vous à la hauteur ?

…chacun fait ce qu’il peut !

MacGivrette sait que votre point faible est – comme dans toute équipe – qu’il y en a toujours un(e) qui est au courant de rien… Ce joueur parmi vous s’appelle l’ignare et le défi dure jusqu’à ce que chacun ait joué au moins une fois ce rôle. Donc, le voisin du premier ignare pioche plusieurs cartes Mission (entre 2 et 5, selon la difficulté) et montre la dernière mission piochée à tous… sauf à l’ignare ! Votre objectif : amener l’ignare à retrouver cette mission grâce au choix des outils…

 

Association d’idées surprenantes

L’ignare prend la base du jeu avec les deux piles d’outils, faces visibles. Il choisit un des deux outils et demande à son voisin s’il est utile pour la mission. Si c’est « Oui », l’outil est validé et posé au centre. Mais, si c’est « Non. », MacGivrette remporte l’outil (dans le couvercle) et gagne immédiatement 1 point !Ainsi, le but est de dire « Oui. » le plus souvent possible, même à des outils vraiment saugrenus, pourvu que cela aide l’ignare à les associer à la bonne mission ! 

Intonation et communication non-verbale

L’ignare poursuit son tour en testant un nouvel outil auprès du coéquipier suivant. Seul le coéquipier auquel l’ignare s’adresse peut répondre, et uniquement par « Oui. » ou « Non. ». Mais, il peut jouer avec l’intonation et dire « OUIIII ! », « Hmmmmoui… », « NON ! NON ! »… selon l’intérêt de l’outil pour la mission. De même, les autres joueurs peuvent influencer ce coéquipier en s’exprimant avec les mains ou la tête. Ces nuances sont autant d’indices précieux pour l’ignare ! 

 

Un zeste de délire narratif !

Le tour de l’ignare se termine dès qu’il a exactement 4 outils validés. Il doit alors identifier la mission à réaliser ! Bien sûr, s’il se trompe, MacGivrette remporte encore des points, et s’il devine la bonne mission, les Aventuriers peuvent en marquer… Surtout, votre équipe peut enfin révéler comment elle se débrouille avec chacun des outils pour accomplir la mission… Plus votre explication sera digne de votre réputation extrême, plus vous aurez de points bonus ! (Pour les détails comptables, parcourez la règle avec les liens à droite.)

 

Pour l’éternité et aussi un peu pour la Terre 🙂 

A l’issue du défi, comptez vos points d’Aventuriers et ceux de MacGivrette pour voir qui sort en tête, mais n’oubliez pas que vous avez le droit de perdre, car MacGivrette est prête à faire de ce défi une épique battle, c’est-à-dire que les scores de chaque partie sont cumulés jusqu’à ce qu’au bout de 13 parties, la légende puisse définitivement être écrite ! Et, si vous n’avez pas marqué durablement l’histoire de votre empreinte, alors Youpi Planète ! Consolez-vous avec l’éco-conception de ce jeu en matériaux 100% recyclables et fabriqué à 100% chez nos voisins, en Bavière.

Avis d’Halcya

Bien sur que c’est n’importe quoi !!! j’ai du partir dans l’espace avec un tracteur, une culotte, de la choucroute et une tapette à mouches !!! Bon ok, après on à pas trop compris les règles et au diable les points. Mais quelle rigolade !!!

Débrouille toi, un jeu disponible chez l’édition : Le droit de Perdre

Les Questions de merde spécial Geek, signées Marcus & Mathias Lavorel, vous invitent à explorer votre fantaisie… Dans cette édition, Lumineuses ou Obscures seront vos réponses de Jedi !

 

Le principe : répondree aux questions du meneur, puis, selon son avis – et le résultat du dé déconneur – faire grimper votre pixel dans le château du Boss jusqu’à aller le défier du boss !

Chaque joueur démarre l’aventure des Questions de merde spécial Geek avec un Jedi et un pixel. Un meneur est désigné et lit une question, par exemple : « Yoda, il sent quoi ? Comme odeur, je veux dire… ». Les joueurs inventent leurs réponses : « La vieille andouillette », « Le PAIC Citron », « L’alcool et la clope », « Le jet d’ail ! », etc.

 

Après chaque réponse, le meneur place le Jedi du joueur dans un Tourbillomètre, soit sur une case Lumineuse, soit sur une case Obscure… sachant qu’une réponse obscure peut être très réussie, voire à mourir de rire… mais obscure quoi ! Puis, le meneur lance le dé déconneur pour déterminer la case gagnante… Le champion du tour fait grimper son pixel dans le château du Boss.

Enfin, le joueur dont le pixel atteint en premier le dernier étage remporte la partie et affronte le Boss en répondant seul à 3 dernières QdM, telles que :

« Comment faire rentrer Hulk dans une Twingo ? »

« Qu’y a-t-il vraiment dans la potion magique d’Astérix ? »

« On en a marre des zombies et des extra-terrestres. Qui sont nos nouveaux ennemis ».

Son titre honorifique dépendra de ses dernières réponses. Alors, finirez-vous « Reine des Dragons » ou « Grand Pétouillou qui paye sa tournée » ?

 

Jeu fabriqué en Allemagne, avec des matériaux recyclables : Jedis et pixels en bois, cartes et plateau en papier/carton.

Avis d’Halcya

Prouve que t’es geek mais pas seulement !!! Ce jeu est destiné à tous. Ce n’est pas un jeu type Trivial poursuite où tu dois user de tes connaissances, mais plutôt d’inventer les réponses les plus loufoques, ou pas, ça dépends de ton degré d’humour et d’imagination. Encore un jeu fun à jouer avec les enfants qui eux ne manque pas d’imagination et qui gagne plus souvent que les adultes !!

Questions de merde spécial Geek disponible aux édition Le Droit de Perdre

Résultat de recherche d'images pour "takenoko panda"

Il y a bien longtemps, l’empereur de Chine offrit à l’empereur du Japon un grand panda, symbole de paix. Votre délicate mission est de prendre soin de l’animal en lui aménageant une bambouseraie.

Vous allez cultiver des parcelles de terrain, les irriguer et y faire pousser du bambou. Mais attention à l’animal sacré et à son goût immodéré pour les tiges croquantes.

Takenoko est un jeu de société créé en 2011 par Antoine Bauza et co-édité par Bombyx et Matagot.
Le mot japonais « takenoko » signifie « pousse de bambou ». Takenoko a remporté l’As d’or Jeu de l’année 2012.

Le jeu se joue de 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties d’environ 45 minutes.

Résultat de recherche d'images pour "takenoko"

Takenoko vu par Halcya

Takenoko est un jeu destiné autant aux enfants qu’aux adultes. Un peu de stratégie sans pour autant être militaire. En plus c’est super mignon ces petites figurines, ces petites plaquettes cartonnées et ces petits jetons en bois. Le matériel est de qualité.

Le principe est simple, les joueurs choisissent tour à tour leurs 2 actions, en fonction des missions à effectuer, après avoir subit (ou pas) les effets de la météo. Faire manger le panda, demander au jardinier de faire pousser les bambous, rajouter une parcelle, irriguer la parcelle (si non rien ne pousse) ou encore tirer d’autres cartes de mission.

Résultat de recherche d'images pour "takenoko cartes mission"

La partie finie tout simplement lorsque d’un joueur remplit le nombre de mission imposées en fonction du nombre de joueurs. Il remporte ainsi les faveurs de l’Empereur. Mais attention, la partie n’est pas gagnée pour autant !! la partie continue pour finir le tour et c’est le joueur qui aura le plus de points de remporte la partie !!

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes assises

Takenoko existe également en version géante, possédée par l’association. Son extension Takenoko Chibi rajoute quelques subtilités aux règles de base.

Vous pourrez trouver la version de base à partir de 32€ sur Philibert quand à la version géante, elle coûte 169€.

https://youtu.be/QZP7nZDA9uQ

Vidéo par Ludovox

7 Wonders est un jeu de société créé par Antoine Bauza en 2010 et publié par Repos Production. En 2011, il gagne le prix Meilleur jeu pour connaisseurs 2011.

Résultat de recherche d'images pour "7 wonders"

7 Wonders est un jeu de cartes évolutif ayant pour thème le développement de civilisations autour de chacune des sept merveilles du monde antique. Il utilise une technique de construction où, à chaque tour, chaque joueur choisit une carte de sa main puis passe les cartes restantes à son voisin. Ceci se répète jusqu’à ce que 6 des 7 cartes initiales aient été jouées. Le jeu se joue avec trois paquets de cartes représentant trois âges de développement. À la fin de chaque âge, des conflits militaires sont résolus entre voisins. Pendant la partie, le négoce des ressources nécessaires au développement est possible entre voisins immédiats. Quand les trois paquets de cartes ont été joués, les joueurs totalisent leurs points dans différents domaines (civil, scientifique, commercial, militaire, état d’avancement). Le joueur ayant le plus de points gagne la partie.

Vidéo de : dino boom

 

7 Wonders vu par Halcya

C’est sans conteste le tout premier jeu testé à mon entrée dans le monde ludique. La première partie est très difficile à comprendre, mais une fois que les tours s’enchaînent, le jeu devient plus simple, et les choix automatiques. Attendez quand même quelques parties pour en connaitre toutes les subtilités et établir une vraie stratégie. Il est préférable de jouer avec des amateurs de jeux de société ou de bien savoir expliquer les règles. Un minimum d’organisation est aussi requise pour ne passe se mélanger dans le passage des cartes.

7 Wonders est un jeu de draft (chaque joueur possède une main de carte, en choisie une à acheter et fait passer le paquet au joueur voisin et ainsi de suite) de cartes très apprécié par les joueurs stratégiques. Il possède une multitude de possibilités de jeu grâce au différents pouvoirs des merveilles, mais aussi dans la manière de construire sa main. Certains joueront plus militaire, mais ne gagnerons pas forcement car seront en manque de ressources pour acheter une carte présente dans leur main. Heureusement, les chaînages aides dans ce genre de situation. Cela permet au joueur de construire gratuitement un bâtiments si il possède la version de l’âge précédent.

Résultat de recherche d'images pour "7 wonders chainage"

Le jeu de base se joue de 3 à 7 joueurs. Autant vous dire, il va être bien plus difficile de construire une main qui corresponds à votre stratégie à 7 joueurs. Des cartes sont ajoutées, d’autres chaînages sont à repérer. Seule consolation, les « guerres » ne se font que avec vos voisin proches (à gauche et à droite).

Rassurez vous, que vous jouiez à 3 ou 7 joueurs, le système de draft garanti le même temps de jeu !! Cependant, certains joueurs prendront plus le temps pour réfléchir, soyez patient !!

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes assises, table et intérieur

Il existe maintenant des extensions très intéressantes (que nous verrons dans d’autres articles), un jeu 7 Wonders Duel, qui se joue à deux et également une application mobile qui permet de jouer partout.

Résultat de recherche d'images pour "7 wonders app"

Je penses que 7 Wonders de base à encore de beaux jours devant lui. Il est devenu l’un des jeux emblématique à posséder. Il est disponible dans presque toutes les boutiques, par exemple à 34.95€ sur Philibert.

Vous venez d’inventer la Perruque liquide, la Tronçonneuse musicale pour enfants ou bien encore le feu d’artifice de bureau…

Catégorie : Jeux d’ambiance
Nbr de joueurs : 3 – 6
Durée : 25 minutes
Age: 8+

Maintenant, vendez-les ! Un jeu d’inventions improbables et délirantes: le party game nouvelle génération !

THE BIG IDEA est un jeu hilarant dans lequel vous allez combiner des cartes anodines pour créer et vendre les inventions les plus délirantes au cours de vraies parties de plaisir et de fous rires !

Combinez vos cartes pour mettre au point les inventions les plus folles ou incongrues, présentez-les aux autres joueurs à grands renforts d’idées chocs et obtenez les votes du public.

Simple, rapide, convivial et terriblement drôle, THE BIG IDEA est un jeu de création débridée, d’arguments de ventes absurdes mais surtout de crises de fous-rires à partager partout, avec tout le monde et sans modération !

Un jeu Funforge

C’est qui le plus fort ? Incarnez plus de 100 personnages et défiez tout le monde dans des duels délirants !

Catégorie : Jeux d’ambiance
Nbr de joueurs : 3 – 20
Durée : 25 minutes
Age: 8+

 

Voilà la question que tout le monde se pose à l’issu d’un duel de rap entre Conan le barbare et Le Père Noël, à moins que vous ne préfériez savoir qui de Chuck Norris ou de Babar est le meilleur en natation synchronisée ?

Relevez le défi entre amis ou en famille et prouvez à tout le monde que, quelle que soit l’épreuve, le plus fort, c’est vous !

Ultra simple, immédiatement accessible et véritablement tordant, WIN ! est le jeu que vous voudrez jouer avec tout le monde pour savoir qui, au final, est le plus fort !

 

Un jeu Funforge

Montez toujours plus haut !

Montez de nuage en nuage afin d’arriver le premier tout en haut du ciel. Chaque défi relevé permet de s’élever dans le ciel.
Mais, aider les autres joueurs à monter rapporte également des récompenses. De nombreux défis ne peuvent être relevés seuls et nécessitent l’aide d’autres joueurs. Soyez habile et vous gagnerez des niveaux, mais choisissez judicieusement vos partenaires pour limiter les points qu’ils gagneront à vos côtés.

Le premier joueur qui arrive au 7e étage met fin à la partie, le joueur qui a le nombre de points le plus élevé remporte alors la partie.

Catégorie : Jeux de plateaux
Nbr de joueurs : 3 à 6
Durée : 30 minutes
Age: 6+

Un jeu Funforge

N’avez-vous jamais eu envie de placer la lampe d’Aladin sur votre manteau de cheminée, ou d’utiliser le Saint Graal comme tasse à café le matin au réveil ? Et bien, grâce à la faillite de la superpuissance américaine et à la liquidation de son stock d’objets mythologiques, vous pourriez très bien avoir cette chance !

Catégorie : Jeux de plateau
Nbr de joueurs : 3 – 5
Durée : 45 minutes
Age : 8+

Des artefacts légendaires aux propriétés mystérieuses, bénéfiques ou maléfiques.

Dans Warehouse 51, vous êtes un milliardaire désireux de montrer au monde à quel point vous pouvez être extravagant. Vous n’êtes malheureusement pas le seul à lorgner sur les possessions secrètes des Etats-Unis : les investisseurs des quatre coins du monde cherchent à ajouter ces articles rares et précieux à leur collection privée.

Cependant, les choses ne sont jamais ce qu’elles paraissent être et tous ceux qui souhaitent posséder ces reliques mystérieuses ignorent dans quoi ils s’embarquent. Après tout, il y a une bonne raison pour que le gouvernement ait maintenu ces objets à l’ombre d’un entrepôt sécurisé durant toutes ces années…

Et puis, qui vous dit que ces objets sont tous de véritables reliques et non de vulgaires copies après tout ?

Un jeu Funforge