THE PHANTOM SOCIETY > Jeux de plateaux > 2 à 4 joueurs > 8+

Découvrez une folle chasse aux fantômes dans laquelle vous pourrez incarner les fantômes ou leurs chasseurs !

Catégorie : Jeux de plateau
Nbr de joueurs : 2 – 4
Durée : 20 minutes
Age: 8+

Par Hervé Marly, auteur plusieurs fois primé pour ses jeux de Loups Garous, et le nouveau talent Frédéric Colombier, The Phantom Society est un jeu de déduction et d’observation malin pour 2 à 4 joueurs.

Dans The Phantom Society, les joueurs incarnent soit des fantômes cherchant à détruire un hôtel, soit des chasseurs d’ectoplasmes tentant de les arrêter avant qu’ils n’aient atteint leur objectif.

Damien, Fantom gagnant !

Les fantômes vont se cacher sous 4 pièces de l’hôtel (chambre, bibliothèque, salon et buanderie) et, en partant de ces dernières vont détruire le reste des pièces tour après tour. Les chasseurs devront alors, par déduction, trouver où se trouvent les fantômes les uns après les autres, pour pouvoir les arrêter à temps.

Quelques tuiles de pièces

Tour après tour, les fantômes, suivant un modèle de destruction fixe, vont ruiner l’hôtel, en commençant par les pièces adjacentes à celle sous laquelle ils sont cachés pour ensuite rayonner à partir de cette dernière. Toute la subtilité du jeu va résider dans leur capacité à brouiller les pistes, tandis que pour les chasseurs de fantômes, l’enjeu sera de se montrer assez malins pour retracer leur parcours et remonter jusqu’à leur point d’origine pour finalement les neutraliser tous et sauver l’hôtel de la destruction.

Quelques cartes

Le plateau, composé de 36 pièces différentes “enchâssées” dans un plateau unique à 2 étages, verra sa disposition créée par les joueurs à chaque début de partie, en fonction des désirs de ces derniers, assurant une infinité de possibilités pour autant de plaisir de jeu renouvelé.

Le plateau de jeu

The Phantom Society, super malin et superbement illustré par Naïade et Vincent Dutrait, va tout simplement vous donner envie de rejouer encore et encore !

Un jeu Funforge

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire